Fréquentation touristique : + 14% EN 2013

Après deux années de flottement, lié aux évènements sociaux de 2011, la fréquentation touristique de Mayotte fait de nouveau bonne figure en retrouvant le niveau de 2010. C’est ce qu’indique l’enquête réalisée par l’Insee sur les 14500 passagers interrogés au départ de l’île.

Le chiffre c’est 52 400 touristes venus sur l’île en 2013.

Une hausse de 14% pour Mayotte par rapport à l’année dernière, alors qu’à La Réunion les chiffres ont reculés de 7%.

"Cette croissance s’inscrit dans la progression du trafic aérien, qui augmente de 8% en 2013." souligne Jamel Mekkaoui, de l’Insee, ajoutant : "En outre, l’île a bénéficié de l’arrivée d’une nouvelle compagnie assurant une liaison avec Marseille, où de nombreux mahorais sont installés".

Côté profil du touriste, pas de surprise : il vient exclusivement de la métropole ou de La Réunion et est majoritairement classé dans la catégorie ’tourisme affinitaire’ puisque venu rendre visite à des connaissances sur l’île (55,3%). "Mais toutes les destinations ’domiennes’ ont ce même schéma de fréquentation touristique" précise Michel Ahamed, directeur du CDTM. 
Le tourisme affinitaire a progressé de 23% et les touristes d’agrément, motivés par la découverte de l’île sont également plus nombreux qu’en 2012 (+18%). Concernant les personnes venues sur Mayotte pour raison professionnelle, la hausse de fréquentation constatée en 2012 n’a pas été réitérée (-9%).

Sur 2013, se sont 28,7 millions d’euros qui ont été dépensés par les touristes qui, dans l’ensemble, aiment la destination et l’accueil qui leur est réservé, soulignant toutefois un mauvais rapport qualité / prix. La moitié de ces dépenses est généré par les touristes affinitaires qui représentent à eux seul 14,7 million d’euros. Cette forte dépense peut cependant s’expliquer par le fait que ces touristes ont de longs séjours, puisqu’ils restent une trentaine de jours en moyenne (contre deux semaines pour les touristes d’affaires).

Seul un tiers des touristes loue une chambre en hôtel ou en gîte. Pour 2013 cela représente, entre autre, 4500 touristes d’agrément logés en structure hôtelière, ce qui confirme la tendance selon laquelle les hébergements de l’île sont principalement dédiés au tourisme d’affaire.

Il est à noter que les personnes visitant Mayotte pour la première fois reviennent avec plaisir pour un second séjour. Mayotte une destination qui est très chère mais dont les touristes sont fidèles.

Ce bilan positif de l’enquête sur le flux touristique à Mayotte semble indiquer que les affres de 2011 sont bel et bien oubliés, et laissent présager un retour à la croissance de la fréquentation touristique de l’île.

Les chiffres :
52 400 touristes en 2013 dont :
29 000 touristes affinitaires
11 800 visiteurs d’agrément
10 600 séjours professionnels
1 000 personnes venues pour un autre motif

52,5% venant de la métropole
40,1% de La Réunion
7,3% d’autres pays

durée moyenne du séjour : 24 jours
dépense moyenne des visiteurs : 23€/jour

Les offres
A DECOUVRIR AUSSI