L’ÎLE MAURICE – SI LOINTAINE ET POURTANT SI FAMILIÈRE…

L’île Maurice, ce joyau étincelant dans les eaux turquoise de l’océan Indien, vous fascinera. Le contraste des couleurs, des cultures et des saveurs confère tellement de charme à cette île qu’elle vous fera passer des vacances inoubliables. Là-bas, vous aurez la chance de profiter d’un luxe incomparable et d’un niveau de raffinement bien au-dessus des autres destinations tropicales. Là-bas, vous découvrirez la véritable signification du mot « beauté », et une fois que vous l’aurez vue, vous ne pourrez vous empêcher de revenir encore et encore vers les côtes de l’île Maurice. L’île doit son nom au prince néerlandais Maurice van Nassau…

UN RAPIDE COUP D’OEIL :

L’île, qui couvre une superficie de 2040 kilomètres carrés, est située à 20° au sud de l’équateur et à 57,5° à l’est. L’anglais est la langue officielle, bien que le français et le créole soient couramment utilisés.

La capitale de l’île Maurice est située sur la côte nord-ouest. Aujourd’hui, cette ville est principalement le centre administratif et commercial du pays. Le vieux Port-Louis se dresse toujours au milieu d’une multitude de sites historiques et culturels tels que l’Aapravasi Ghat, faisant partie du patrimoine mondial de l’UNESCO, et d’autres monuments reflétant la multiethnicité de l’île Maurice. On peut citer les célèbres pagodes chinoises, le temple Kaylasoon, la mosquée Jummah et la cathédrale Saint-Louis.

Ile Maurice vue
AFRIQUE-MAURICE
LE NORD

La côte nord est la zone du pays s’était le plus développé ces dernières années. Grand-Baie affiche maintenant un grand nombre de restaurants et de boites de nuit. Si vous aimez faire la fête en écoutant de la bonne musique, vous n’aurez que l’embarras du choix là-bas. Mais il n’y a pas que la vie nocturne dans le nord. C’est également l’endroit où se trouve les sites touristiques les plus populaires de l’île Maurice, comme la charmante chapelle au toit rouge qui offre une vue panoramique sur le lagon de Cap Malheureux.

MAURICE
LE SUD & LE SUD-EST

Le sud affiche un paysage radicalement différent par rapport au reste de l’île. Il se caractérise notamment par de hautes falaises battues par les vagues. Ces falaises se sont dressées à l’endroit où la barrière de corail qui entoure et protège l’île Maurice a disparu, laissant la côte exposée à l’océan Indien. Cependant, le sud ne se résume pas à des falaises et à des eaux turbulentes. En se dirigeant plus à l’ouest sur la côte, vous tomberez sur de sublimes plages, des stations balnéaires et des hôtels prestigieux, tels que la zone touristique en cours de développement à Bel Ombre.

L’EST, LE JOYAU DE L’ÎLE MAURICE

Une côte composée de magnifiques criques et de lagons émeraude, constamment rafraîchie par la brise marine. La vie est des plus tranquilles à l’est, que vous soyez membre de la communauté des pêcheurs ou simplement vacancier. Situé entre la montagne et la mer, l’est se caractérise par de charmants petits villages aux noms poétiques tels que Petite Julie, Mare d’Australie et Queen Victoria. C’est également dans cet endroit que se trouvent les plus belles plages de l’île, comme Belle Mare où vous aurez envie de passer des heures à bronzer tout en admirant cette longue étendue de sable blanc.

L’OUEST & LE SUD-OUEST

Un terrain de jeux et d’aventures pour les amoureux de la nature. Flic en Flac, avec ses plages de sable blanc bordées de casuarinas, est une destination bien connue pour ses activités de plage le week-end, telles que la baignade et la plongée avec tuba. Grande Rivière Noire et Tamarin sont des villages de pêcheurs qui ont vu apparaître des villas de luxe et qui sont également devenues des sites populaires pour la pêche au gros.

MAURICE

LE MORNE – PATRIMOINE MONDIAL DE L’UNESCO

En plus du grand spectacle qu’il offre, Le Morne est d’une grande importance dans l’histoire et la mémoire de l’île Maurice. C’est ici, dans le sud-ouest de l’île, que se sont cachés les esclaves évadés au XVIIIe siècle et au début du XIXe siècle. Ils étaient protégés par des falaises isolées et couvertes de forêts pratiquement inaccessibles.

La tradition orale associée à ces évadés a fait de Morne le symbole de leur lutte pour la liberté, de leur souffrance et de leur sacrifice. Au fil des années, ce lieu est devenu le symbole de la lutte contre l’esclavage et un point de repère pour tous ceux qui souhaitent commémorer l’abolition, plus particulièrement les descendants des communautés d’esclaves qui vivent encore sur l’île.

MAURICE
Pour + d’informations
sur MAURICE

Actualités de l’île

Les îles Vanille