Chaque année, Mayotte accueille un championnat un peu particulier : l’emblématique course de pneus.

Sensations fortes et fous rires garantis !

Pour maîtriser les « Formule 1 Mahoraise », les jeunes athlètes doivent faire preuve d’adresse et de vitesse.

Les formules mahoraises sont composées d’un pneu et de deux bâtons. Par conséquent, rapidité et agilité sont au rendez-vous !

Course pneu Mayotte: Dire que la course de pneus est une tradition à Mayotte est un euphémisme. Depuis plus de trente ans, des courses sont organisées dans les rues de l’île. Elles se sont même transformées en championnat en 2015 pour le plus grand bonheur des enfants et des adultes sont la houlette de Jack Passe, ancien professeur de sports.

Ainsi, quatre étapes se sont déroulées en 2017 pour qualifier les participants à une grande finale à Mamoudzou.

Plus de 4000 spectateurs sont venus applaudir les 200 enfants sélectionnés et les 380 adultes le 1er juillet dernier. Le succès est tel que des tirages au sort sont obligatoire pour sélectionner les participants.

Un pneu, un ou deux bâtons de bois et vous êtes équipé pour courir sur 2km. Ici, pas de technologie de pointe.  Effectivement, une armada de pneus de récupération et deux morceaux de bois par concurrent font office de direction assistée. Ensuite, le savon, lui, fait office d’huile de moteur.

Endurance, dextérité et un peu de malice vont conduire les participants jusqu’à la ligne d’arrivée.

Loin des consoles de jeu et des jeux électroniques, la course de pneus nous rappelle à la simplicité et à la joie partagée de moment conviviaux.

Tous les concurrents guidés par l’envie de gagner et rodés par des heures d’entraînements intensifs.

Il s’agit de l’un des charmes de Mayotte que tous les visiteurs se plaisent à vanter.

Il s’inscrit désormais au calendrier des grands évènements. La “course pneu Mayotte” pourrait même faire l’objet d’une communication plus grande, à une échelle touristique pour attirer de futurs clients.